C'est-Rare-Film


© By DschointVentschr

DAS FRÄULEIN

Drame (CH/D) d’Andrea Staka, 81 min, v.o-st.fr. Avec : Mirjana Karanovic, Marija Skaricic, Ljubica Jovic.
Léopard d’or (Locarno, 2006), prix du meilleur film et de la meilleure actrice (Sarajevo, 2006) et du film suisse pour le meilleur scénario.
Jeune femme passionnée, RUZA avait quitté Belgrade pour venir en Suisse dans l’espoir de trouver une vie nouvelle et meilleure. Vingt-cinq ans plus tard, elle semble avoir atteint ses objectifs: elle est propriétaire d’un restaurant d’entreprise à Zurich qu’elle dirige d’une main ferme et avec un bon succès financier. Ruža tient à une vie bien structurée, tant sur le plan professionnel qu’émotionnel.
Avec l’arrivée d’ANA, une jeune femme de 22 ans originaire de Sarajevo, la vie tranquille de Ruža bascule brusquement. Elle voit son train-train quotidien menacé par l’impulsivité et la franchise d’Ana tout en se sentant attirée par sa joie de vivre. Une amitié naît entre les deux femmes même si elle n’est pas sur un pied d’égalité : Ruža s’ouvre lentement, alors qu’Ana garde son secret auquel elle refuse de faire face.

ANDREA STAKA
Andrea Staka connaît la situation de l’exil de la deuxième génération. De mère Bosniaque et de père Croatie, elle est née en Suisse en 1973. Elle fait des études de cinéma à la Haute Ecole d’Art et d’Essai de Zürich. Ce sont surtout ces courts-métrages «Hotel Belgrad» et son documentaire « Yougodivas » qui lui procurent une grande reconnaissance dans les festivals de films internationaux (Locarno, Sundance, Palm Springs) où elle remporte plusieurs prix.
Avec dans le rôle principal Mirjana Karanovic, qui a également joué dans plusieurs films d’Emir Kusturica et dans « Sarajevo, mon amour » (Grbavica, 2006) de Jasmila Zbanic.

FRAGILE

LA VRAIE VIE EST AILLEURS

GOING PRIVATE

SNOW WHITE

PROGRAMME